PENSIONNAT DE KAMPLOOPS
Déclaration des évêques canadiens
à l’occasion du premier anniversaire des découvertes de Kamloops

« En ce triste anniversaire, les évêques catholiques du Canada souhaitent réitérer leur vif regret et leur profonde tristesse pour le rôle tenu par l’Église catholique dans les pensionnats indiens. Nos prières vont aujourd’hui aux enfants qui n’ont jamais pu retrouver leur foyer, ainsi qu’aux survivants et aux communautés endeuillés et traumatisés par ces événements. »

DÉCLARATION INTÉGRALE DE LA CÉCC

PENSIONNAT DE MARIEVALDES PAS EN AVANT – EXCUSES DU PAPE

Article précédentUn emprunt au paradis
Article suivantL’oreille du coeur