Sorel-Tracy, le 15 février – En ce début de carême, les gens ont répondu en grand nombre à l’invitation de l’équipe locale de Développement et Paix. Le souper « La fin de la faim » a été vécu en solidarité avec les 795 millions de personnes souffrant de la faim dans le monde, une personne sur neuf en fait. Ce souper « gastronomique » se composait d’une soupe à faible teneur en calories, d’un morceau de pain sans beurre et d’un verre d’eau du robinet. La conférencière invitée, Mme Lore Bolliet a habilement sensibilisé les convives au lien entre la faim et la paix dans le monde. Les pires famines surviennent en situation de conflit.

Diane Daneau
Pastorale missionnaire