«Alors que le gouvernement se prépare à légiférer pour encadrer le port de signes religieux par les personnes en position d’autorité au nom de l’État, et plus particulièrement par les enseignantes et les enseignants des écoles publiques, les évêques du Québec jugent à propos de rappeler leur position sur cette problématique et contribuer ainsi au débat.»

Voyez l’intégralité du communiqué en cliquant sur le lien suivant:

COMMUNIQUÉ_SignesReligieux ASS. DES ÉVÊQUES CATHOLIQUES DU Qc 1