Cathédrale, 30 aout 2018 – Quelque 500 irréductibles ont répondu avec enthousiasme à l’invitation de l’évêque et des Services diocésains et ont participé au lancement de l’année pastorale 2018. À l’accueil, sur le parvis de la cathédrale, les rythmes latinos endiablés ont donné le ton à la soirée.

À l’intérieur de la cathédrale, le Grand Chœur diocésain prenait le relais. Mgr Rodembourg a partagé en toute simplicité le bilan qu’il fait de sa première année d’épiscopat, ses «noces de coton» a-t-il lancé avec humour. La présentation était soutenue par la projection sur écran géant de photos illustrant ses propos. Les dix défis qu’il a identifiés pour l’Église de Saint-Hyacinthe ont fait l’objet d’échanges en équipes. Bientôt, un numéro spécial de la revue diocésaine L’Envoi reprendra l’essentiel du message livré par Mgr Rodembourg.

Une vibrante ovation debout et une longue salve d’applaudissements ont marqué l’hommage rendu à Mgr Jean-Marc Robillard, p.h., qui a agi en tant que vicaire général durant les vingt dernières années.

Article précédentFête du Travail
Article suivantLes jeunes d’Afrique