Le 8 juin 1852, il y a 166 ans, le pape Pie IX émit le bref sanctionnant l’érection canonique du diocèse de Saint-Hyacinthe. Le diocèse de Saint-Hyacinthe comprenait alors trente-six paroisses, dessertes ou missions. Le tout nouveau diocèse couvrait alors « les territoires situés à l’est du Richelieu, à savoir les comtés de Saint-Hyacinthe, Richelieu, Rouville, Missisquoi, Shefford et Stanstead, dans le diocèse et district de Montréal, et une partie du comté de Sherbrooke comprenant les cantons de Melbourne, Brompton, Orford, Ascot, Eaton, Clifton, Compton et Hereford, dans le district de Saint-François et l’archidiocèse de Québec » peut-on lire dans le livre Cent cinquante ans de vie ecclésiale : Le diocèse de Saint-Hyacinthe 1852 -2002.

ICI : ARTICLE DE M. PAUL FOISY DU CENTRE D’HISTOIRE