Réseau mondial de prière du Pape
Intention du mois d’aout 2018

« Prions pour que les décisions économiques et politiques protègent les familles
comme trésor de l’humanité. »

Communiqué de presse (Vatican, 2 août 2018).

Le Pape François presse les institutions publiques et les entreprises à soutenir les familles et les protéger de certains dangers de la vie moderne. C’est ce qu’il fait dans la dernière édition de La Vidéo du Pape dans laquelle il souligne aussi la nécessité de promouvoir une politique familiale adéquate dans toutes les sociétés.

« Demandons ensemble à Jésus que les décisions économiques et politiques protègent les familles comme trésor de l’humanité», demande le Pape. Et il ajoute : « Le rythme actuel de la vie, le stress, la pression du travail mais aussi le manque d’attention des institutions peut les mettre en danger ».

En 2014, sous l’impulsion du Pape François, l’Eglise catholique a vécu un synode extraordinaire sur le thème de la famille. Parmi les principales conclusions tirées par les cardinaux et les évêques réunis, on remarque la nécessité d’améliorer la préparation au mariage et l’implication des parents dans l’éducation sexuelle de leurs enfants.

« Quand je parle des familles, l’image d’un trésor me vient souvent à l’esprit », confie le Pape qui ajoute : « Il ne suffit plus de parler de son importance : il faut promouvoir des mesures concrètes et favoriser leur rôle dans la société par une bonne politique familiale».

« Le Pape François consacre ce mois-ci aux familles, et il les compare à un trésor. Les relations de famille sont si importantes ! Lorsque les familles se divisent et se détruisent, c’est toute la société qui se perd. Tout ce qui les soutient, préserve aussi notre avenir », souligne le P. Frédéric Fornos SJ, directeur international du Réseau mondial de prière du Pape et du Mouvement eucharistique des jeunes. Il lance cette invitation : « En ce mois où nous prions pour que l’on protège les familles, prenons aussi le temps d’approfondir la spiritualité familiale, comme le Pape François le propose dans La joie de l’Amour. »