L’évêque de Saint-Hyacinthe
nous invite à nous faire vacciner
au nom du bien commun et de la charité évangélique

Évêché de Saint-Hyacinthe, le 11 mars 2021 – Dans l’ensemble du Québec, on commémore aujourd’hui les victimes de la COVID-19. Sur le coup de 13 heures, nous sommes tous invités à nous recueillir en observant un moment de silence. Plusieurs églises d’ici et d’ailleurs au Québec s’uniront dans la prière pour souligner cet événement et feront résonner le carillon de leurs édifices.

Cette commémoration inédite nous permet surtout d’exprimer collectivement notre sympathie envers les personnes affectées par la maladie et envers toutes les familles qui ont perdu un être cher. Elle exprime aussi notre vive reconnaissance envers le personnel de la santé qui se dévoue sans compter pour soulager la souffrance.

Le diocèse de Saint-Hyacinthe tient à saluer les scientifiques du monde entier qui n’ont pas ménagé leurs efforts pour mettre au point des vaccins afin d’enrayer la pandémie. Les fidèles et les pasteurs de l’Église de Saint-Hyacinthe expriment leur fierté et leur solidarité envers toutes les personnes du Québec qui travaillent à la protection de la santé publique.

Le diocèse de Saint-Hyacinthe tient à rappeler les propos du Pape François, le 9 janvier dernier, dans un entretien sur la chaîne italienne de télévision Canale 5, où il a estimé que l’opposition au vaccin contre la COVID-19 traduirait un « négationnisme suicidaire ». En ce sens, le diocèse de Saint-Hyacinthe se dissocie de toute forme d’opinion qui mettrait en doute la nécessité ou la moralité d’être vacciné.

En conséquence, nous invitons les catholiques et tous les citoyens et citoyennes du Québec à se faire vacciner et cela pour les motifs supérieurs du bien commun et de la charité évangélique envers nos frères et sœurs.

À toutes et tous, soyez assurés de notre soutien moral et spirituel. 

Christian Rodembourg, M.S.A.
Évêque de Saint Hyacinthe

Personne contact : Chanoine Claude Lamoureux, vicaire général : 450 773-8583, poste 225

ICI : VERSION PDF DE CE COMMUNIQUÉ