Ce 30 novembre, Mgr Rodembourg a rendu visite aux moniales bénédictines de Saint-Hyacinthe.  Elles sont dix religieuses contemplatives parties de Mont-Laurier, il y a six ans, pour établir leur nouveau cloître à Saint-Hyacinthe; ce qui a fait dire à Mgr Rodembourg que « le malheur d’un évêque fait le bonheur d’un autre »!  Mgr Rodembourg a invité les moniales à prier pour l’Église, pour le Pape, les évêques (en particulier pour Mgr Lapierre parti au Honduras) ainsi que pour les vocations. Malgré l’apparente austérité de leur style de vie, Mgr Rodembourg a rencontré une communauté vivante, sereine et joyeuse; une communauté de femmes fortes de l’Évangile capables de lui donner la répartie…. Ce n’est pas peu dire!

Luc Benoit
Communications

Article précédentPartenaires dans l’action
Article suivantLe premier apôtre