Message de Mgr Rodembourg pour l’Action de grâce 2020
L’ABC de l’espérance

Évêché, le 1er octobre 2020Célébrée chez nous le deuxième lundi d’octobre, la fête de l’Action de grâce permet de nous arrêter pour apprécier ce que nous vivons de beau, de bon et de bien.  En ce temps particulier d’épreuve qui nous tenaille, dire merci peut paraitre davantage surnaturel que naturel. Et pourtant…

Si vous le voulez bien, profitons de cette belle fête automnale pour faire un exercice individuellement, en couple, en famille ou en communauté : identifions et faisons l’inventaire des motifs d’action de grâce que nous avons. Dressons-en la liste par écrit au besoin. Puis, dans la prière, remercions simplement Seigneur pour ces bienfaits. Cet exercice sans prétention nous replonge dans le cœur de notre foi et nous remplit d’espérance.

Le premier, je fais cet exercice pour me recentrer sur les réalités positives et constructives du monde à venir, pour apprécier et goûter l’oeuvre de l’Esprit Saint dans le monde et dans ma vie, pour constater comment de belles pages d’Évangile s’écrivent chaque jour dans nos milieux de vie.  Dans ma prière, je rends grâce au Seigneur pour ce que je qualifie de « l’ABC de l’espérance » : Attention, Bienveillance et Confiance. Depuis le début de la pandémie, partout où je passe, je m’étonne de voir à quel point les gens portent attention les uns aux autres et font preuve de bienveillance. Je m’émerveille de la confiance inébranlable qui habite celles et ceux qui ont la foi. À l’instar d’Abraham, notre Père dans la foi, ces croyantes et croyants « espèrent contre toute espérance »! (Rm 4, 18)

En nous recentrant sur les bonnes choses qui nous arrivent, nous devenons en quelque sorte des « pollinisatrices et pollinisateurs d’espérance » partout où nous allons! Surtout pour qui se frotte régulièrement à la Parole de Dieu et aux sacrements, ces généreuses attentions, ces paroles et gestes de bienveillance, cette attitude de confiance fondamentale en la vie nous font essaimer et rayonner la tendresse de Dieu. Avec vous, je Lui en rends grâce!

En cette fête de l’Action de grâce 2020, je remercie particulièrement Dieu pour les personnes qui portent dans leur prière la vie et la mission de notre Église ici et dans le monde. Leur engagement est capital. Merci à toutes ces personnes laïques ou consacrées, qui font en sorte que c’est bien « le Seigneur qui bâtit la maison » et que les « maçons ne travaillent pas en vain ». (Ps 126) Dans cette foulée, je rends grâce à Dieu pour les trois communautés contemplatives cloitrées actives dans notre diocèse. Les Adoratrices, les Bénédictines et les Cisterciens, inestimable trio, forment aussi l’ABC de l’espérance!
Paix et joie!

+ Christian Rodembourg
Évêque de Saint-Hyacinthe

ICI : VERSION PDF POUR IMPRIMER ET DIFFUSER